Le projet d’arrêté réglementant la pêche de loisirs, sur le littoral de Seine-Maritime, annulé

Quotas, pratique familiale et date d’ouverture étaient remis en cause : il n’en sera rien

Le député Sébastien Jumel (PCF), candidat à sa succession dans la 6e circonscription de Seine-Maritime, l’affirme : le projet d’arrêté réglementant la pêche de loisirs pratiquée sur le littoral de la Seine-Maritime et de l’Eure, avec des restrictions très sévères, a été annulé. La levée de bouclier des pêcheurs à pied et embarquée, des associations de la FNPP et des élus a été suffisamment vive, de nombreux courriers véhéments ont été adressés, pour que les autorités fassent marche arrière.
Le document avait été élaboré par la direction interrégionale de la mer (Dirm), mis en ligne pour consultation, et devait être adopté le 7 juin. Mais le parlementaire assure que, face à la mobilisation des associations et des élus locaux contre ce projet, le préfet a renoncé.
Une pratique familiale
Cet arrêté prévoyait notamment l’interdiction pour les jeunes de moins de 15 ans de prélever le fruit de leur pêche : «  Une interdiction qui serait contraire à la pratique familiale de ce loisir  », estime le député. Qui pointait aussi des interdictions localisées, par exemple autour des ports. Pour Sébastien Jumel, c’était la remise en cause d’une «  tradition  ». Des quotas étaient également fixés pour chaque espèce, «  sans considération scientifique  », selon les opposants. L’abandon du projet d’arrêté serait «  ferme et définitif  », indique Sébastien Jumel.

ATTENTION !! PROJET ARRETE SEINE MARITIME : consultation publique jusqu’au 07 juin

Urgent !!

Bonjour à tous,

Je relaie le message de la FNPP concernant le projet scandaleux d’arrêté de pêche de loisir en Seine Maritime.

Yves Thillet

Vous trouverez ci-joint le projet scandaleux d’arrêté pêche de loisir en Seine Maritime et Eure, la note de présentation, l’article à paraître dans la prochaine revue de la FNPP et nos observations à envoyer à la DIRM du Havre.

Cet arrêté nous concerne tous ! Comme les parasites, il faut les arrêter avant qu’ils ne se propagent ! 

La consultation du public est ouverte jusqu’au 7 juin inclus. Vous pouvez, vous devez même, envoyer vos observations négatives à la DIRM du Havre à l’adresse qui figure sur la note de présentation en vous inspirant des textes joints et en y apportant votre touche personnelle. Il ne faut pas que ce projet grotesque voie le jour et nous devons manifester notre mécontentement. Bien entendu, en cette période, il faut aussi contacter les candidats aux législatives.

Répondez à la consultation et faites circuler autour de vous.

Voici les documents joints :

PP 74 COMMISSION PECHE A PIED

arrete_noxxx-2022_-_projet_peche_de_loisir_76-27

note_de_presentation-6 PROJET ARRETE PECHE DE LOISIR 76-27

OBS JEAN LEPIGOUCHET PROJET ARRETE 76 et 27

Résultat de la consultation sur le projet d’arrêté de pêche de loisir du thon rouge

Bonjour à tous,

Vous avez été très nombreux à envoyer un mail à la DIRM pour donner votre avis sur le projet d’arrêté de pêche au thon rouge.
Ainsi, en 2019, il y a eu 378 mails, 527 en 2020, 122 seulement en 2021 et 968 cette année.
 Votre mobilisation n’a pas été vaine car même si de nombreux points n’ont pas été retenus comme la modification du quota de 1%, le projet d’interdire la pêche et la détention à bord de 22h00 à 6h00 a été supprimée de l’arrêté.
Vous trouverez en pièce jointe ci-dessous :
Merci pour votre implication
Yves Thillet

Marquage des captures : Modification de la liste avec application au 2 janvier 2022

Le 30 décembre 2021,  le ministère de la mer a modifié l’arrêté du 17 mai 2011 imposant le marquage de captures effectuées dans le cadre de la pêche de loisir.

Viennent s’ajouter à la liste des espèces déjà répertoriées :

La dorade rose

Le thon blanc (Germon)

Le thon obèse

Le thon Listao (bonite à ventre rayé)

Toutes les espèces devant faire l’objet d’un marquage, doivent l’être dès la mise à bord  sauf pour les sujets conservés vivants dans un vivier dans le but d’être relâchés.

Par dérogation, le marquage du homard, de la langouste et du maquereau peut intervenir avant le débarquement.

Vous trouverez l’arrêté à télécharger ici : Marquage des poissons arrêté du 30 decembre 2021

INFORMATION

LE BAR HORS DES ÉTALS EN PÉRIODE DE FRAIE   … DE JANVIER A MARS !                                                                                                        

       

La Maison Berjac & SVRO s’engage à ne pas commercialiser de bar pendant sa période de reproduction.

En effet, de janvier à mars, le bar se regroupe en frayère au large de nos côtes et en particulier dans le golfe de Gascogne afin de se reproduire. Pendant cette période, en raison de ces concentrations, cette espèce est particulièrement ciblée par certains pêcheurs non conscients du danger occasionné à la préservation de cette espèce menacée !

Félicitations et merci à cette entreprise de négoce (de poisson entre autres) basée à Nantes qui joue le jeu et respecte les recommandations de ne pas vendre de bar pendant sa période de reproduction malgré les difficultés économiques actuelles…

Merci également au Chef étoilé Christopher Coutanceau qui défend une pêche durable et se soucie des cycles de reproduction des poissons et à tous ceux qui s’associent à cette action.

Souhaitons que ces exemples d’entreprises  « Éco-Responsables » soient également suivis  par beaucoup d’autres .

https://www.shop-modules.com https://www.drop-shipping.fr https://www.gatokilo.fr https://www.saintongealim.com https://www.mackauka.fr https://www.michaudtp.fr https://www.ars-interventions.fr https://www.pepinieresdecormeroyal.fr https://www.sachet-repas-kit.com https://www.annececilefasano.fr